Opéra National du Rhin - Opéra nomade

Aller à la rencontre de son public grâce à un dispositif léger et itinérant : tel est le but de l’Opéra nomade, créé par l’Opéra national du Rhin.

La maison lyrique de la région Grand-Est a le souci de « conquérir de nouveaux publics et de démontrer que l’opéra n’est pas un art élitiste réservé à quelques happy few aisés des métropoles. » En montant des oeuvres en version de chambre, mobilisant une équipe légère capable de voyager dans des villes moyennes, l’Opéra Nomade participe à la démocratisation et à la décentralisation de l’art lyrique.

L’Opéra nomade est inauguré en 2021 avec une nouvelle production d’un chef-d’oeuvre du répertoire : « L’Enfant et les sortilèges » de Maurice Ravel, sur un livret de Colette. Une version pour quatre instruments et huit chanteurs a été réalisée par le Didier Puntos, chef d’orchestre, compositeur et directeur artistique de l’Opéra nomade. Outre Strasbourg et Mulhouse, les ports d’attache de l’Opéra National du Rhin, ce ne sont pas moins de 43 communes qui accueillent les spectacles. Le dispositif comprend également une médiation spécifique et un travail de pédagogie attractif.

Nous soutenons l’Opéra nomade de l’Opéra National du Rhin depuis 2021.

Opéra National du Rhin - L'Enfant et les Sortilèges 2