Ensemble Organum

Ensemble Organum

Musicologue, chanteur et compositeur, Marcel Pérès fonde l’ensemble Organum en 1982. Partant du postulat que près de 98% des pratiques musicales se concentrent sur les trois derniers siècles, l’ensemble cherche à revaloriser le patrimoine des musiques anciennes. Après s’être épanoui à l’Abbaye de Royaumont au sein du Centre Européen d’Interprétation des Musiques Médiévales (1984-1999), Organum émigre vers l’ancienne abbaye de Moissac où Marcel Pérès crée une nouvelle structure de recherche : le Centre Itinérant de Recherche sur les Musiques Anciennes (CIRMA).

Les objectifs sont d’explorer les manuscrits du Moyen-Âge, de faire évoluer le rituel du concert en imaginant d’autres manières d’être au contact du public et de transmettre les pédagogies anciennes dans les structures d’enseignement traditionnelles. Depuis 38 ans, l’Ensemble Organum » connaît une reconnaissance internationale avec la mise en réseau de leurs activités avec d’autres centres qui œuvrent dans le même intérêt. En 2014, Organum a ainsi reçu de la Axion Estin Foundation à New York une distinction honorifique pour ses recherches sur les origines du chant byzantin et du chant romain.

Aujourd’hui, l’Ensemble Organum est responsable de plus de 30 actions de médiation déployées sur le plan national. Et plus de 40 disques ont été enregistrés dans ce répertoire de styles oubliés. En 2021, les musiciens imaginent un album intitulé « Samaa-Mozarabe ». Ce programme met en relation le Samaa marocain et le chant mozarabe du XVe siècle. Ces deux répertoires, qui cohabitent dans la péninsule Ibérique pendant tout le Moyen-Age, présentent de nombreuses similitudes musicales et spirituelles. Le disque est le fruit d’un travail initié par l’ensemble en 1997. 

Nous soutenons l’ensemble Organum depuis 2021.