Les Jeunes Symphonistes Mosellans

Les Jeunes symphonistes mosellans soutiennent un dialogue original entre des enfants de Moselle et d’Amérique du Sud autour de la musique. Ce programme est né d’une expérience vécue en Amérique latine par les animateurs des Chemins du baroque dans le Nouveau Monde (aujourd’hui Rencontres musicales de Saint-Ulrich). Ce véritable conservatoire itinérant éveilla plusieurs centaines de jeunes boliviens, colombiens, péruviens, cubains ou paraguayens à une pratique musicale axée vers la réappropriation de leur patrimoine historique.

Depuis 2013, ce projet se poursuit en Lorraine avec une expérience sociale et musicale menée notamment en périphérie de Metz. Entre 2012 et 2016, de nombreuses sessions permettent la rencontre autour de la musique d’écoliers français avec ceux d’un village colombien. En 2017, le campus, d’été à Sarrebourg donne lieu à un concert programmé dans la grande salle de l’Arsenal de Metz le dimanche 24 septembre.

En 2018 marque la deuxième étape du programme avec l’intensification des échanges avec l’école de musique des Indiens Moxos en Bolivie ainsi qu’avec le collège de Neira, en Colombie, Une vingtaine de jeunes musiciens colombiens issus des mouvements nationaux de bandas et de Batuta participent au campus d’été en France. En 2022, les Jeunes symphonistes mosellans mettent le cap vers la Colombie pour la séquence finale du projet.

Nous soutenons les Jeunes symphonistes mosellans depuis 2017.